Tout ce qu’il faut savoir pour semer des navets pour la première fois

Tout ce qu’il faut savoir pour semer des navets pour la première fois

Dans la plupart du temps, semer des graines nécessite d’abord de bien travailler la terre. C’est pour cela, que la première chose à faire, avant de vous mettre à chercher des tutos pour semer tel ou tel légume, est de bien préparer votre sol. Cela en l’aérant, mais en le nourrissant aussi.

Par la suite, arrive le choix de ce que vous allez semer. Pour cet article, il s’agira de nos astuces pour semer des navets. Notamment pour ceux qui ont décidé de débuter dans le jardinage.

Que savez-vous des navets ?

En plus d’être un légume, les navets sont la variété de racine la plus connue, et la moins consommée en France. En effet, tout le monde sait ce que c’est, mais personne ne veut vraiment en manger. Pourtant, certains plats sont délicieux avec.

Par ailleurs, les navets font partie de ces légumes qui peuvent vous offrir plusieurs avantages, notamment pour votre santé :

  • les navets sont, de loin, la meilleure source de potassium, qui protège des maladies cardiovasculaires ;
  • les navets sont une excellente source de fibre très peu calorique, dont idéals pour perdre du poids ;
  • les navets servent à soigner les maladies qui touchent l’appareil respiratoire supérieur ;
  • enfin, les navets sont riches en antioxydants.

Quand semer des navets ?

Puisque vous êtes débutants, vous ne vous doutez surement pas qu‘il existe deux variétés de navets : les navets de printemps et les navets d’automne. La première variété se sème de mi-février à avril, la seconde, quant à elle, se sème entre juillet et aout.

Cependant, il est bon de noter que, peu importe la variété pour laquelle vous avez opté, les deux nécessitent le même entretien. Elles ont les mêmes besoins, donc pas la peine de vous inquiéter pour ce détail.

Où semer des navets ?

Le « où » de cette question, a pour objectif de déterminer s’il est préférable de semer les navets :

  • dans des pots ;
  • directement dans le sol ;
  • sous des serres ;
  • ou par une autre méthode propre à ce type de plantes.

Eh bien, qu’il s’agisse des navets de printemps, ou des navets d’automne, les spécialistes recommandent de semer les navets directement en terre. La réponse à cette question justifie donc l’intérêt que nous avons porté pour la préparation du sol, au tout début de cet article.

Comment avoir des navets de meilleure qualité ?

Les plantes, peu importe leur nature, sont sensibles à l’attention que vous leur portez. Souvent, cette dernière se manifeste par le biais des soins dont vous entourez vos plantes.

Pour le cas de navets, ces soins sont :

  • de bien choisir l’emplacement au sol, dans lequel vous allez les planter, en leur évitant le soleil ;
  • le sol doit être préalablement préparé et entretenu, c’est-à-dire : aéré, nourri, et correctement ameubli ;
  • l’arroser correctement, pas plus de 2 fois par semaine en été, sans trop en faire ;
  • veiller à l’installer à côté des légumes qu’ils aiment, et le mettre loin de ceux qu’ils détestent.

Quelles sont les associations possibles pour les navets ?

Malgré son importance, la question des associations n’est pas souvent abordée dans les tutos, ou les articles dont l’objectif est d’instruire. Pour notre cas, les associations figurent parmi la longue liste de soins que vous pouvez prodiguer à vos plantes. En effet, c’est une manière simple et efficace, pour optimiser le résultat espéré de ce que vous avez semé.

Pour commencer, semer les navets nécessite de les mettre à côté de plantes qu’ils apprécient, telles que :

  • les plantes aromatiques comme la menthe, le romarin et l’aneth ;
  • d’autres plantes racines comme les carottes ou les fenouillets ;
  • mais aussi le céleri, la laitue, la tomate, ou même le haricot.

Cependant, les navets n’aiment pas être plantés à côté de l’ail ou du concombre. Une disposition à prendre en considération si vous voulez obtenir des navets de meilleure qualité.