Comment faire pour semer de la coriandre ?

Comment faire pour semer de la coriandre ?

Avoir de la coriandre dans son jardin est un avantage. En effet, cette plante aromatique apporte à vos plats, un goût incomparable. De plus, semer cette herbe est très facile.

Dans cet article, nous allons vous parler du semis de coriandre. Comment planter ? À quelle période et pourquoi ?

Qu’est-ce que la coriandre et quels sont ses bienfaits ?

La coriandre, à l’instar des autres herbes aromatiques, est cultivée pour son arôme qu’elle donne dans les plats en cuisine. Appelée aussi le persil chinois, ou le persil arabe, elle est originaire d’Afrique du Nord et de l’Orient.

Elle entre dans la composition de soupes maghrébines, et dans des plats de viande, qu’elle vient relever par sa saveur. Ses graines sont riches en silices, en taurins, en acide linoléique ainsi qu’en vitamine C. Parmi les bienfaits de la coriandre, on peut citer :

  • des actions digestives ;
  • elle stimule l’appétit ;
  • elle est tonifiante ;
  • elle est anti-infectieuse ;
  • elle a des actions antibactériennes ;
  • la coriandre est antioxydante ;
  • antispasmodique, elle aide à se débarrasser des gaz.

On ajoute à tout cela des propriétés détoxifiantes. En effet, la coriandre détoxifie le corps de ses métaux lourds. À condition bien sûr de la consommer crue, pour profiter de tous ses effets positifs sur notre organisme.

Comment semer de la coriandre ?

Tout d’abord, on évite de semer la coriandre ailleurs qu’au sud, car elle serait exposée au soleil brulant. Il serait idéal de semer la coriandre dans une partie de votre jardin avec un système d’arrosage automatique.

Quant aux semis, ils suivent une ligne avec des sillons espacés de minimum 20 cm. Vous plantez une graine tous les 2 cm, la profondeur idéale est de 1 à 2 cm. Il vous reste qu’à plomber la terre qui recouvre les petites graines de coriandre et d’arroser en fine pluie.

La terre devra toujours rester légèrement humide, cela, tant que les premiers germes ne seront pas sortis (la levée). Plus tard, lorsque vous remarquez que les plantules auront développé 4 feuilles, vous pourrez les éclaircir à 10 cm et repiquer ces plants en surnombre dans vos massifs.

Sachez qu’une rotation de la culture de coriandre se fait tous les 3-4 ans. La coriandre peut être semée à côté des betteraves, mais aussi, des pommes de terre, des carottes et des courges.

Quel est le meilleur moment pour semer de la coriandre ?

Vous pouvez semer la coriandre soit au printemps ou bien en automne. La coriandre est une herbe aromatique qui monte rapidement en graine. Vous pourrez donc échelonner les semis tous les 15 jours en petites quantités.

La période se fait alors, d’avril à juin et ensuite en septembre. Quant à la germination, comptez entre 2 et 3 semaines, et la récolte de la coriandre se fait trois mois après les semis.

Bien que semer de la coriandre soit une opération facile, il est néanmoins difficile de trouver un compromis entre la terre et l’humidité. En effet, la coriandre aime un sol chaud et humide, et déteste la chaleur, bien qu’elle nécessite un peu de soleil.

Quelles sont les astuces pour semer de la coriandre ?

La température doit être supérieure à 15 °C pour que les germes puissent germer. Il est aussi nécessaire de semer les graines dans un endroit qui n’est pas exposé au vent.

Pour que votre coriandre puisse pousser, il faudra veiller à ce que la terre soit constamment fraiche.

Enfin, la cueillette des feuilles de coriandre doit se faire une par une, et non pas par paquet. Si vous attendez que les feuilles soient d’un beau vert vif, vous aurez une gerbe aromatique au goût prononcé qui parfumera agréablement vos plats.

Vous pouvez vous procurer des graines bios dans des magasins spécialisés. Ce type de graines est préférable pour continuer une culture bio de la coriandre.