Comment semer les différentes variétés de graines de mâche ?

Comment semer les différentes variétés de graines de mâche ?

Pour semer les graines d’une plante, vous devez d’abord prendre conscience des conditions qui permettent de réussir le processus de semence. Parmi les plantes comestibles les plus appréciées, on trouve la mâche. La mâche est une salade qui se consomme principalement pendant la saison hivernale. En plus de sa saveur, la mâche est facile à semer. Vous découvrirez dans cet article les étapes cruciales que vous devez suivre afin de réussir votre semence haut la main. Nous vous listerons également les différentes variétés de mâche que vous pouvez semer durant la saison estivale ou hivernale.

Quelles sont les étapes à suivre pour bien semer la mâche ?

La mâche est un type de salade très délicieuse qui se consomme particulièrement en hiver. En plus d’être considérée comme un plat d’entrée, la mâche peut aussi être utilisée comme ingrédient dans des soupes. Semer la mèche n’est pas très difficile, surtout si vous disposez d’un potager. D’ailleurs, même un pot suffit pour semer cette plante. Cependant, pour réussir à obtenir de belles feuilles vertes, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • choisir la variété de la mâche ;
  • préparer le sol ;
  • semer des graines ;
  • arroser les graines.

Choisir la variété de la mâche

Avant que vous fassiez quoi que ce soit, vous devez d’abord vous décider sur la variété de la mâche que vous souhaitez semer. Le choix de la variété est important, car chaque type de mâche a une période de semence particulière. En effet, certaines graines exigent une semence pendant la saison estivale tandis que d’autres, l’hiver est leur meilleure saison. Une fois que vous aurez fait votre choix, passons au vif du sujet qui est la préparation du sol.

Préparation du sol

La qualité de préparation de votre sol est déterminante pour la réussite de votre culture. En effet, les graines de mâche sont mieux semées dans un sol plutôt humide. Ceci dit, avant de planter vos graines, vérifiez d’abord si la terre de votre potager est bien nourrie en eau. Remarque : si vous avez peur que votre terre soit sèche, arrosez-la et assurez-vous qu’elle soit bien à l’ombre.

Semence des graines

Sol préparé, c’est le moment de placer les graines dedans. Cette étape est très importante. Si vous ne respectez pas les consignes suivantes, la mâche aura du mal à pousser. La consigne numéro 1 concerne la profondeur des graines. N’enfoncez pas trop vos graines dans la terre, 0.5 mm de la surface du sol suffit. Consigne numéro 2 : veillez à bien tasser les graines.

Arroser les graines

Au début de la semence, l’arrosage des graines doit être répétitif pendant 2 à 3 semaines. Surtout, ne laissez pas votre terre s’assécher, car ceci ralentit le développement des graines.

Quelles sont les différentes variétés de mâches ?

Sur le marché, il existe plusieurs variétés de mâches. Chaque variété a sa propre période de semence. Pour vous donner une idée, voici les différentes variétés de mâche ainsi que leurs périodes de semence respectives :

  • les petites graines : les petites graines de mâche sont semées au mois de septembre. Ces graines sont très résistantes à toutes les conditions climatiques ;
  • les grosses graines : la récolte des mâches de grosses graines se fait en hiver, par conséquent, ces graines sont mieux semées au mois d’août ;
  • la mâche à cœur plein : tout comme les précédentes graines, la meilleure période de semence pour la mâche cœur plein est au mois d’août ;
  • la mâche dite coquille de louviers : elle est mieux semée dans des régions froides. La période de plantation de ces graines est en été ;
  • la mâche dite vite : la plantation de ses graines se fait pendant la saison estivale.

Remarque : généralement, les graines de mâche n’exigent pas une certaine qualité de la terre. Vous pouvez les semer où vous le souhaitez, le plus important, c’est de garder votre terre humide.